Article par

El Saphir CATACLYSME

21 mars 2014 | Par

Quand le Dancehall rencontre le Rap Game 976

6 septembre 2013 | Par

SAWIR FEAT CHAF MASTASAWIR FEAT CHAF MASTA, DJ MOBHIGH – I LIKE HER VOICE REMIX

Check la vidéo ici : youtu.be/lVl9uCPJOwQ

SAWIR aka DIEVIL GENIUS
Vous vibrez sur les sons de Popcaan ou Tommy Lee, vous aimerez Sawir aka Dievil Genius, de son vrai nom Djabiri Soiouirou. Il représente cette jeunesse du 976, née dans les années 90 qui a grandie au son des musiques urbaines et des musiques traditionnelles.

Du village de Mangajou où il fit ses premiers pas, c’est en 2003 qu’il commence à chanter avec un pote d’enfance Salimi Inssa. Ce qui n’est qu’un délire sur un petit concert à la base, se transforme en pur kif pour la musique et Sawir se lance en solo. Au début son style n’est qu’orienté rap, puis en 2010 il balance un remix sur le « Burial Spot » de Busy Signal, et c’est son entourage qui provoque le déclic en lui conseillant de continuer sur cette vibe.

« J’avais du mal au début pour adapter mon flow au rythme dancehall, puis j’ai découvert les productions de Big Ship qui mélangent les deux univers Hip Hop et Dancehall, et j’ai écrit « I Like Her Voice ».

- « Et pourquoi Dievil Genius ? »
- « Parce que j’aime faire des choses interdites (Dievil) mais qui ne font de mal à personne (Genie, Genius) »

De retour sur son île en 2013, Sawir aka Dievil Genius croise Mob High sur la tournée de Kalash, le single « I Like Her Voice » fait tilt.
Mob High qui travaillait déjà avec Chaf Masta, propose de réenregistrer en combinaison le titre, pour une nouvelle édition du single mixée en métropole par Two Face Supafly au Monkey Studios.

CHAF MASTA :
Né le 24 Janvier 1987 à Mayotte d’un père originaire du village de Bouéni et d’une mère originaire du village de Mronabeja. L’histoire de ZooAir commence réellement en 2006 sous le blaze de Chaf Masta. Durant cette année, il revient s’installer à Mayotte dans la capitale et plus exactement dans le quartier de « Passam City » ou vit sa mère. En France, avant de venir finir son lycée à Mayotte, il écrit plusieurs tites dont la chanson « Ma je viens de… », qu’il chantera finalement avec El Mafio (Fondateur du collectif Moudjahid Sound Prod) et Maka Wear. 

Chaf Masta n’est pas qu’un simple rappeur, il est aussi à l’origine de l’expression « Mayana » une expression qui prend de plus en plus d’ampleur dans la vie des mahorais et mahoraises. Mayana signifie Mayotte dans le langage des jeunes « Mayanes », en sommes, c’est tout un concept inspiré bien sûr de nos compatriotes des Dom Tom.
Il est aussi l’initiateur du « Dabisme » un concept qui a pour origine le mot « Daba » qui peut vouloir dire « con », « fou », « délirant », « pas sérieux »…, cela dépend de la tournure de la phrase. Pourquoi le « Dabisme » ? Cela fait tout simplement partit d’un « délire » avec un ami, Daba Mendo, et au final Chaf Lasta aka ZooAir s’en sert pour de l’auto dérision. 

En juin 2012, il rejoint le label Stafoula Records. A son actif déjà plusieurs singles qui font le buzz : « Bole Swaf », « Jour J » en featuring avec Jah D One l’artiste phare du groupe 976 Kaïra.
Sa collaboration avec Mob High date de 2010 en première partie de La Fouine et toute une équipe de chanteur qui pour plusieurs titres et concerts formèrent Mayana United. C’est également sur la tournée de Kalash que la collaboration entre le Dj et le rappeur prend un nouveau tournant : « I Like Her Voice Remix » est enregistré.

Source:https://soundcloud.com/mobhigh/i-like-her-voice-remix

T-shirt personnalisé Chez Mayotte 976

6 septembre 2013 | Par

Mayotte 976 – MILA, MILA pour « Maoré Ina Lada » est boutique Streetwear pour la jeunesse mahoraise et pour tous ceux qui veulent de l’exotisme. Un t-shirt, un slogan, une autre façon de redécouvrir l’île au parfum.

Mayotte 976 a conclu un partenariat avec la célèbre marque streetwear de Mayotte « Maoré 976 » afin de pouvoir proposer des motifs  variés et à forte valeur ajoutée. De plus vous pouvez personnaliser vos t-shirts avec vos propre slogan et logos sur le site, découvrez dès maintenant.

MILA - http://mayotte-976.fr/

LOSFRAKA :

11 novembre 2012 | Par

Interview de « Mahorais du monde » http://mahoraisdumonde.blogspot.fr/


Aujourd’hui je vous présente Losfraka, un rappeur qui a eu la chance de collaborer avec des pointures comme Joey Starr ou encore Kool Shen. Aujourd’hui il vit à Mayotte et nous fait partager sa musique qui est croyez moi excellent dans son registre.

 

Présente toi aux lecteurs, qui es tu et d’où viens tu ?
Je suis Losfraka. Je suis originaire de Saint Ouen, proche banlieue parisienne en Seine Saint Denis.
Je vis depuis 2006 à Mayotte.

 

Depuis quel âge chantes-tu et qu’est ce qui a déclenché cette envie de chanter ?J’ai commencé le rap à 17 ans.
J’ai toujours écouté de la musique car mes parents étaient mélomanes. Mais ma première passion était le foot que j’ai pratiqué pendant plusieurs années.
Ce n’est que vers 17 ans que j’ai écrit mes premiers textes de rap. L’amour de la musique a pris alors le dessus et j’ai délaissé le foot pour me consacrer pleinement au rap.A 17 ans, tu es déjà spectateur de beaucoup de choses positives ou négatives surtout  lorsque tu vis dans les grandes villes métropolitaines. Cela te forge très tôt un caractère, et te donne envie d’exprimer ton opinion, ton avis face à beaucoup d’injustices que l’on vit ou que l’on voit dans notre quotidien.
Pour moi, l’écriture a été un exutoire, une façon de m’exprimer sans limite. C’est cela que j’ai trouvé intéressant. Et dire des choses parfois crues est quand même plus facile en musique.La rencontre avec un ami compositeur m’a permis de mettre mes mots en musique.
Nous avons ensuite formé le groupe E2C avec 3 autres amis qui nous ont rejoints par la suite.

 

D’ou viens ton pseudo ?
« Los » est inspiré de mon véritable prénom.
Et « Fraka » parce que certains de mes amis me disaient que je « fracassais le beat ». (Mdm : J)

 

Ton album Hérésie est sorti récemment, avec qui as-tu collaboré pour  concrétiser ce projet ?

L’album comprend 17 titres. J’ai composé 16 titres sur les 17, et un a été composé par un membre de mon groupe E2C, connu sous le nom de RDM. (Lire la suite…)

Chafik Zoo-Air

5 novembre 2012 | Par

Chafik Zoo-Air

Jeune Artiste From Mayana plus précisément de Boueni ( Passam City Chaf Masta a travaillé avec plusieurs groupes comme RS One , Found houssein Street 976 kAIRA ( Dayane ) El Mafio etc… cONnu Par tous Grâce à certains de ses tubes comme « ma jevien de » ou bien « Ocean indies avec shamsyah » … source Massiwa VBZ

L’artiste du mois: DEEJAY

5 novembre 2012 | Par

Interview de « Mahorais du monde » http://mahoraisdumonde.blogspot.fr/

 

Rencontre avec l’artiste du moment, qui nous présente son parcours de ses débuts dans le rap jusqu’à la réalisation d’un de ses rêves : son premier album sorti en juillet 2012 et déjà dans les bacs.
Son nom de scène DeeJay a été inspiré de son prénom. Un jeune homme talentueux qui évolue dans l’univers Hip Hop de Mayotte avec un style propre à lui qui le distingue parmi les autres. Avec déjà quelques années d’expérience musical DeeJay est sans doute un de nos meilleurs espoirs dans le milieu du rap mahorais.
Je vous invite maintenant à lire l’interview de notre étoile du jour.

Dis-nous qui tu es et d’où viens tu ?
DEEJAY (Djamaldine HAROUNA) j’ai 26 ans, je suis de Cavani (Mamoudzou) / Combani(Tsingoni) (Lire la suite…)

BO HOUSS, Le son hip hop mahorais.

4 novembre 2012 | Par


« L’idée principale est de jouer de la musique moderne dans la tradition. Je suis parti du Hip-Hop de manière générale, mais je suis très attaché à la culture, aux traditions, aux rythmes ternaires et à la musique urbaine. J’essaie de créer un peu ma sauce avec tout ça et de vivre avec mon temps, mais nous ne devons pas ouvlier l’héritage qu’on nous a laissé… » Bo Houss

De son vrai nom Houssamouddine Kordjee, Bo Houss a démarré sa carrière en 2008 avec la sortie de sa mixtape « Masterehi » qui lui permet d’entrer dès lors dans le cercle fermé des artistes populaires mahorais.
Les styles locaux, souvent ternaires comme le « m’godro », sont pour la première fois intégrés dans une musique Hip Hop en mahorais, où ils sont adaptés, recomposés et arrangés, donnant ce groove et ce son urbain caractéristique de la musique de Bo Houss.
Artiste citoyen et porte-parole de la nouvelle mouvance musicale et urbaine mahoraise, Bo Houssest préoccupé par l’avenir de Mayotte. Il offre au travers de ses chansons une réflexion sur son île aujourd’hui, à l’aube de sa départementalisation.

(Lire la suite…)