LOSFRAKA :

11 novembre 2012 | Par

Interview de « Mahorais du monde » http://mahoraisdumonde.blogspot.fr/


Aujourd’hui je vous présente Losfraka, un rappeur qui a eu la chance de collaborer avec des pointures comme Joey Starr ou encore Kool Shen. Aujourd’hui il vit à Mayotte et nous fait partager sa musique qui est croyez moi excellent dans son registre.

 

Présente toi aux lecteurs, qui es tu et d’où viens tu ?
Je suis Losfraka. Je suis originaire de Saint Ouen, proche banlieue parisienne en Seine Saint Denis.
Je vis depuis 2006 à Mayotte.

 

Depuis quel âge chantes-tu et qu’est ce qui a déclenché cette envie de chanter ?J’ai commencé le rap à 17 ans.
J’ai toujours écouté de la musique car mes parents étaient mélomanes. Mais ma première passion était le foot que j’ai pratiqué pendant plusieurs années.
Ce n’est que vers 17 ans que j’ai écrit mes premiers textes de rap. L’amour de la musique a pris alors le dessus et j’ai délaissé le foot pour me consacrer pleinement au rap.A 17 ans, tu es déjà spectateur de beaucoup de choses positives ou négatives surtout  lorsque tu vis dans les grandes villes métropolitaines. Cela te forge très tôt un caractère, et te donne envie d’exprimer ton opinion, ton avis face à beaucoup d’injustices que l’on vit ou que l’on voit dans notre quotidien.
Pour moi, l’écriture a été un exutoire, une façon de m’exprimer sans limite. C’est cela que j’ai trouvé intéressant. Et dire des choses parfois crues est quand même plus facile en musique.La rencontre avec un ami compositeur m’a permis de mettre mes mots en musique.
Nous avons ensuite formé le groupe E2C avec 3 autres amis qui nous ont rejoints par la suite.

 

D’ou viens ton pseudo ?
« Los » est inspiré de mon véritable prénom.
Et « Fraka » parce que certains de mes amis me disaient que je « fracassais le beat ». (Mdm : J)

 

Ton album Hérésie est sorti récemment, avec qui as-tu collaboré pour  concrétiser ce projet ?

L’album comprend 17 titres. J’ai composé 16 titres sur les 17, et un a été composé par un membre de mon groupe E2C, connu sous le nom de RDM.
Nahid est présent sur 2 titres. C’est d’ailleurs lui qui a produit mon 1er clip « Les nerfs à vif ».
Brns, un autre de mes acolytes d’E2C, apparait sur 2 titres.
Bob Naf, un ami de longue date et mon backeur sur scène, pose avec moi sur un morceau « en guerre »
Et tout mon crew E2C s’est retrouvé pour la 1ère fois depuis des années sur le morceau « Hors La Loi ».

 

Parles moi de ton label.

Double SD Prod est une production récente qui a été créée pour accompagner les projets musicaux et culturels d’artistes locaux mais également hors Mayotte.
Le premier projet est en effet mon album « Hérésie » mais d’autres projets sont à venir… A découvrir bientôt.

 

En 2002 tu as fait un duo avec le grand Joey Starr comment s’est fait la rencontre, le projet… ?

A l’époque, un des membres de mon groupe E2C était également ingénieur du son. Il travaillait sur un des projets de Joey Starr. Un jour, il lui a fait écouter un de nos morceaux « Comment ça ? » et Joey Starr a accroché tout de suite. Comme c’est quelqu’un d’entier et qu’il n’a qu’une parole, il a posé sur le refrain.

Par la suite, il nous a invités à participer à son émission nocturne sur Skyrock. Une très bonne expérience !

Collaborer avec une pointure du rap français nous a boosté et a fait que nous avons persisté dans le milieu.
Suite à cette 1ère rencontre avec Joey Starr, nous avons également collaboré avec Kool Shen sur son label « IV my People ». Nous avons fait une apparition sur les 2 premières compilations « Streetly Street » sorties sur ce label. (Mdm : bravo !)

 

D’où te vient ton inspiration ?

Les sources d’inspiration sont inépuisables : mon quotidien, mon état d’esprit du jour, l’actualité… Il y a tellement de choses qui méritent d’être soulignées que trouver l’inspiration n’est pas trop difficile.

Ce qui peut être compliqué est de retranscrire ses pensées et se faire comprendre avec ses propres mots. Mon rap me correspond à 100%, de la manière de parler  aux expressions que j’utilise dans mes textes.

Depuis toutes ces années j’ai toujours gardé la même ligne directrice. Pour moi le principal est d’être authentique et je pense que c’est valable pour tout ce que l’on fait.

C’est ceux qui ne trichent pas qui durent !!!!

 

Quel est ton meilleur souvenir en tant qu’artiste ?

Je dirais que j’ai un meilleur souvenir en tant que membre du groupe E2C et un meilleur souvenir plus perso.

En tant que membre du groupe E2C, c’était sans aucun doute ma 1ère scène lors d’un tremplin artistique à Saint Denis. L’émotion était à son comble. Etre pour la 1ère fois sous les feux des projecteurs, partager sa musique et voir que les gens adhèrent. Ca a été un moment exceptionnel.

Au niveau personnel, je dirais que la sortie de mon album solo a été un moment fort pour moi. J’y ai mis énormément d’attention et de passion,  de la première à la dernière plage afin le public ne fasse pas qu’écouter les morceaux les uns après les autres mais arrive à entrer dans mon univers.

 

Qu’as-tu envie de dire à nos graines de chanteurs ?

Je leur conseillerais de s’accrocher à leur passion, même si le chemin n’est pas facile.
Il ne faut pas forcément chercher la gloire mais plutôt vivre pleinement sa passion qui reste pour moi l’essentiel. Travailler dur, ne rien lâcher, croire à fond en ses convictions et ne pas oublier que la victoire et la défaite sont intimement liées.

 

Comment peut-on suivre ta musique ? (deezer, youtube, facebook…)

L’album est en téléchargement sur toutes les plateformes légales (Deezer, Amazon, Fnac, etc…).

J’ai également une chaine youtube et une page Facebook.
Vous pouvez également suivre l’actualité de mon label sur la page Facebook de Double SD Prod.

 

As-tu un message à faire passer aux lecteurs ?

J’espère que ma musique éveillera leur curiosité, qu’ils passeront un bon moment et pour ceux qui l’apprécient, qu’ils n’hésitent pas à la partager. Ce qui fait un artiste est son public, il ne faut pas l’oublier.

 

Quel sont tes projets d’avenir ?

Je commence à travailler sur le prochain album tout doucement. J’ai déjà écrit quelques textes et composé quelques prod. J’ai également d’autres projets en parallèle en phase de concrétisation.

 

Que pensez-vous de Mahorais du Monde ?

Je trouve l’initiative intéressante. Cela permet de découvrir les mahorais qui vivent à l’extérieur de l’île mais également ceux qui ont eu Mayotte dans leur vie un jour ou l’autre.
Je souhaite une bonne continuation à « Mahorais du Monde » et que ce blog continue à mettre en lumière les mahorais d’origine et les mahorais de cœur dans le monde entier.

 

 

2 Commentaires pour “LOSFRAKA :”

  1. abdel dit :

    vente materiels music,micro,compresseur,antipop,unité central,enceintes, et branchements,preampli

  2. abdel dit :

    vente de materiels music,enceintes,micro,compresseur,preampli,antipop,et tout les branchements
    tel:0639271591

Laisser un commentaire